Accueil Le club Albums Techniques Liens Contact

Copyright © Blerotphoto.fr

Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.

La photo d’enfants

Retour

Il y a deux façons de photographier les enfants. Les faire poser et attendre leur sourire, ou les photographier en pleine action. Précisons de suite que ce chapitre ne s’intéresse qu’à la seconde méthode, et que pour la photo « posée » vous devez vous orienter vers la fiche « portrait » dans les pages de ce site. Les meilleures photos d’enfants sont des photos spontanées, pleines de vie, celles qui laissent passer une émotion.


Si, généralement, les enfants sont moins impressionnés que les adultes par l’objectif d’un appareil photo, il faut tenir compte du fait qu’ils peuvent ne pas avoir envie d’être photographiés. Certains adorent ça, mais d’autres peuvent décider que ce n’est pas le moment. Une des règles à respecter est de ne rien leur imposer, la contrariété serait visible sur la photo.


Photographier les enfants en pleine action est l’idéal, surtout en extérieur. Là encore, il s’agit de ne pas leur imposer une activité. On leur propose, mais ils décident. On peut aussi jouer avec eux, même si ça peut compliquer la tâche.


Il faut garder à l’esprit que l’important, c’est de capter les expressions de visage des enfants. Elles peuvent être fugaces, il y a donc lieu d’avoir le réflexe de déclencher immédiatement sans réfléchir à la technique. Mieux vaut rater une photo que d’avoir le regret de ne pas avoir déclenché au bon moment.


Pour les mêmes raisons, il est inutile d’attendre que les petits modèles regardent l’objectif. Les meilleures émotions sont souvent  exprimées lorsque l’enfant a oublié la présence du photographe.


Enfin, et ce conseil est sans doute un des plus importants, il est impératif de se baisser pour être à la hauteur des visages des enfants, faute de quoi la vue « en plongée » donnerait une impression d’écrasement et ne mettrait pas en valeur les mouvements.


Côté technique, il faut prendre en considération le fait que les enfants bougent beaucoup, ils courent, ils sautent, il faut donc régler son appareil sur une vitesse d’obturation rapide (*). 1/500ème de seconde est généralement adapté.


Pour le choix de l’objectif et de sa focale (*), deux solutions sont possibles : si l’on est au milieu des enfants à photographier, par exemple quand on joue avec eux, un objectif standard est suffisant. Si l’on doit prendre un peu de distance, un petit téléobjectif s’impose.

Dans tous les cas, et surtout pour les tout-petits, il faut éviter de travailler avec un flash.

On ne peut conclure ce chapitre sans souligner l’importance du droit à l’image. Avant d’exploiter ou de diffuser de telles photos, vous devrez obligatoirement obtenir l’autorisation écrite des DEUX parents, même si ceux-ci sont séparés et que la garde n’est confiée qu’à un seul parent.

(*) Voir les règles de base


Enfant Img 001.jpg Enfant Img 004.jpg Enfant Img 003.jpg Enfant Img 002.jpg Enfant Img 005.jpg

Un clic sur la photo pour l’ouvrir